Snow

Nom: Bélinda

Date d'adoption: 11 septembre 2014

Age à l'adoption: 3 mois

Lieu de résidence: Jonquière


Quelles sont les raisons de l'adoption:

Ayant commencé à pratiquer des sports canins de façon régulière avec Zoé, ma labrador X, il m'était venue l'envie d'éventuellement adopter de nouveau. Nous ne cherchions pas particulièrement à adopter un nouveau chien étant donné que je comptais réaliser ce projet dans le futur. Vint alors le jour où le Refuge de Roberval posta une photo de Gus (que j'ai rebaptisé Snow). Mon amoureux et moi sommes tout de suite tombés en amour et j'ai téléphoné au Refuge le lendemain matin. J'ai eu la chance d'aller le chercher malgré toutes les personnes qui étaient intéressées à adopter Snow.

Pourquoi avez-vous choisi le Refuge animal de Roberval?:

Tout simplement parce que la cause des animaux me tient vraiment à coeur. Je fais mon possible pour sensibiliser les gens à la stérilisation et je ne veux surtout pas encourager les usines à chiots. Je me suis toujours dit que les prochains animaux que j'allais adopter, j'allais les prendre dans un refuge ou à un endroit semblable afin de leur permettre d'avoir une autre chance. C'est ce que j'ai fait avec Snow, qui n'avait pas eu un début de vie facile.

Comment se sont passé les premières journée à la maison?:

Les premiers jours se sont quand même bien passés. Au départ, Snow était un peu dépendant affectif. Il cherchait de l'amour partout où il pouvait en avoir et ça a pris du temps avant qu'il nous considère comme ses maîtres, étant donné qu'il aimait tout le monde. Aussi, c'était la fin du monde lorsqu'il nous voyait nous éloigner. Maintenant, presque 5 mois après son adoption, cette habitude s'est réglée. Il nous fait maintenant entièrement confiance et sait que nous allons revenir quand nous partons. Nous ne l'entendons plus pleurer maintenant. Il avait également très peur de monter en voiture. Aussitôt que je l'embarquais, il se mettait à pleurer et à résister. Maintenant, tout va bien et il est visiblement très reconnaissant!

Et si c’était à refaire...?:

Si c'était à refaire, je procèderais exactement de la même façon, et mes prochains chiens seront tous des chiens à qui j'accorderai une deuxième chance. J'encourage également les gens à adopter dans les refuges et les SPCA, à donner une autre chance à un animal qui n'a pas été chanceux. Il vous le rendra bien, c'est promis.